Retour à tous les Évènements

Removing / Jeune ballet du CNSMDL / Maison de la danse – Lyon


Le jeune ballet du Conservatoire supérieur de musique et de danse de Lyon reprend la création Removing. Cette pièce explore les qualités de mouvement que peuvent produire des buts pratiques comme frapper, éviter, lancer ou atteindre. Ces actions forment un vocabulaire commun partagé avec le public. En effet, on pense rarement à former une ligne avec sa jambe ou à laisser tomber le poids de son bras, tandis que la plupart de nos mouvements quotidiens sont motivés par des buts pratiques : atteindre un lieu, saisir un objet, éviter un meuble... Le fait de s’appuyer sur ce vocabulaire commun permet d’intensifier l’empathie et la résonance kinesthésique du spectateur.

La composition s’appuie sur différents niveaux d’unissons, sur les différents paramètres que les séquences de mouvements peuvent avoir en communs : même structure géométrique dans l’espace, même type d’action, même partie du corps mise en jeu, etc. Les ressemblances peuvent être extrêmement fortes ou au contraire à peine perceptibles. Elles permettent de créer différents types de contrepoint (duo + solo, duo + solo + solo, duo + duo, etc.). J’essaie de jouer sur ce que l’on pourrait appeler des niveaux de densité visuelle : la quantité, la complexité et l’hétérogénéité des mouvements accomplis sur scène. Cette densité peut changer brutalement, par exemple si l’on passe d’un contrepoint à quatre voix à un unisson ou au contraire évoluer de manière progressive.